Actualités

Si vous êtes un journaliste, n'hésitez pas à prendre contact avec nous. Nous pouvons vous tenir informé au sujet du droit du travail dans l'industrie électronique mondiale.

Contact presse: mhooper@electronicswatch.org

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter ici.

Une fuite de gaz mortelle dans l’entreprise LG Polymers révèle des défaillances en matière de santé et de sécurité au travail

Le 7 mai 2020, du gaz styrène toxique s’est échappé de l’usine chimique de LG Polymers, qui fait partie de l’entreprise sud-coréenne LG Chem, près de Visakhapatnam, dans l’État méridional de l’Andhra Pradesh, en Inde. La fuite de gaz a tué 12 personnes et rendu malade plus de 1 000 personnes, elle a été largement couverte dans les médias en Inde et dans le monde, rappelant la tragédie industrielle qui avait eu lieu à Bhopal il y a 36 ans. Electronics Watch et Cividep, notre partenaire de monitoring en Inde, soutiennent les appels de la communauté locale et d’autres acteurs pour l’indemnisation  complète des victimes, et pour une enquête approfondie par les autorités compétentes afin de découvrir et d’annoncer publiquement les causes de cette tragédie.

Lire la suite

Indemnisation sans recours: pourquoi 30 ouvrier.e.s migrant.e.s remboursé.e.s sont toujours exploité.e.s.

Notre publication récente «Lorsque la conformité n'est pas suffisante – pourquoi les victimes de travail forcé devraient être des partenaires pour la conception de la remédiation» montre pourquoi il est essentiel que les ouvrier.e.s participent  au processus de remédiation. Elle soulève une question fondamentale sur les limites des codes de conduite responsable des entreprises: lorsque les entreprises s'engagent à résoudre les violations des droits humains dans leurs chaînes d'approvisionnement conformément à leurs codes de conduite, mais que les ouvrier.e.s  subissent encore de graves préjudices, la diligence raisonnable  en matière des droits humains oblige-t-elle les entreprises à en faire davantage? Ecoutez aussi la déclaration enregistrée d'une ancienne ouvrière de Possehl.

Lire la suite

OSCE, première organisation internationale à s'affilier a Electronics Watch

Electronics Watch est ravie d'accueillir quatre nouveaux affiliés, dont l'un est la première organisation internationale à s'affilier - l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE). Julia Rutz, Conseillère principale au Bureau du Représentant spécial de l'OSCE et coordonnatrice de la lutte contre la traite des êtres humains, a déclaré : «Il s'agit d'une étape importante, à savoir que l'OSCE, en tant que promotrice de politiques de prévention de la traite des êtres humains dans les chaînes d'approvisionnement du secteur public, a également pris la décision stratégique de veiller à ce que ses propres chaînes d'approvisionnement et pratiques d'approvisionnement ne contribuent pas à la traite des êtres humains.»

Lire la suite

Protéger les droits des ouvrier.e.s chinois.e.s pendant l’épidémie de 2020— orientation pour les acheteurs publics

Le nouveau virus pseudo-grippal observé d'abord en Chine est devenu aujourd'hui une épidémie mondiale avec de graves conséquences et des risques pour les droits des ouvrier.e.s. Les effets de l'épidémie vont s'étendre bien au-delà du risque de maladie. Les limites à la mobilité des personnes entraveront leur retour au travail, ce qui entraînera une perte de revenu pour toutes les personnes concernées. La population va devoir faire face à un environnement restrictif de surveillance et de mise en quarantaine. Electronics Watch et l'Economic Rights Institute ont publié des directives à l'intention des acheteurs publics pour les aider à protéger les droits des ouvrier.e.s de leurs chaînes d'approvisionnement touchées par l'épidémie.

Lire la suite

Le plus important remboursement de frais de recrutement au bénéfice d’ouvrier.e.s migrant.e.s dans une seule entreprise - comment y sommes-nous parvenus?

Cal-Comp en Thaïlande, fournisseur d'imprimantes, de disques durs externes et autres périphériques, s'est retrouvé sous les feux de la rampe récemment après que 10 570 ouvrier.e.s migrant.e.s dans deux usines de cette société ont reçu une indemnisation complète pour les frais de recrutement excessifs qu'ils/elles avaient payés.  Que s'est-il passé dans ce cas ? Quelles leçons peut-on tirer de ce cas précis afin de remédier à la servitude pour dettes et au travail forcé dans les chaînes d'approvisionnement mondiales? Que reste-t-il à faire? Lire en pièce-jointe: Cal-Comp - Une leçon sur l'importance du monitoring ayant pour moteur les ouvrier.e.s  afin d'en finir avec le travail forcé dans les chaînes d'approvisionnement mondiales (en anglais).

Lire la suite

De nouveaux partenariats, projets et affiliations émergent de la conférence annuelle d’Electronics Watch en 2019

Plus de 100 participants de 22 pays, dont 51 acheteurs publics, ont participé au quatrième congrès d'Electronics Watch qui a eu lieu cette année à Barcelone. Les plus grands experts mondiaux en matière de marchés publics socialement responsables, de droits internationaux du travail, de la santé, de la sécurité au travail, et des droits des migrants ont participé au congrès.

Lire la suite

Le gouvernement de Catalogne et la régie des transports métropolitains de Barcelone (TMB) viennent de s’affilier à Electronics Watch lors du congrès annuel de cette organisation à Barcelone en décembre 2019

Lors de l'ouverture officielle du congrès annuel d'Electronics Watch en 2019, organisé au Centre de Culture Contemporaine de Barcelone, La Generalitat (le Gouvernement de Catalogne) a annoncé son affiliation à Electronics Watch. Peu après, les Transports Metropolitans de Barcelona (TMB), le principal opérateur de transport public dans la région métropolitaine de Barcelone, ont également officialisé leur affiliation à Electronics Watch.

Lire la suite

Nouvelle évaluation régionale des risques: l'industrie de l'électronique au Vietnam

Electronics Watch a publié une évaluation régionale des risques de l'industrie électronique au Vietnam qui suggère que des risques de violation relatifs à la liberté de l'emploi, la liberté d'association, aux heures de travail, à la santé et à la sécurité, sont particulièrement inquiétants. Une équipe de recherche du Center for Development and Integration (CDI) du Vietnam a mené cette évaluation des risques.

Lire la suite