Actualités

Si vous êtes un journaliste, n'hésitez pas à prendre contact avec nous. Nous pouvons vous tenir informé au sujet du droit du travail dans l'industrie électronique mondiale.

Contact presse: mhooper@electronicswatch.org

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter ici.

Aller au-delà des solutions technologiques à la crise climatique

Aujourd’hui, à six  jours du début de la Conférence des Nations Unies sur le changement  climatique, la COP 26, Electronics Watch diffuse deux films documentaires sur l’extraction du nickel, un minéral clé pour les batteries des véhicules électriques et l’infrastructure des énergies  renouvelables. Produits en collaboration avec le Pacific Asia Resource Center et Friends of the Earth, Japon, avec le soutien de Pain pour le Prochain, « Un appel de Palawan – les coûts environnementaux et sociaux de la transition énergétique » et « Quels sont les enjeux derrière la question de la transition énergétique ? Le coût réel de l’extraction du nickel aux Philippines », ces films démontrent clairement la nécessité d’une transition juste pour atteindre les objectifs climatiques.

Lire la suite

Notre enquête sur les mines de cobalt révèle d’importantes violations des droits des ouvrier.e.s

Notre première grande enquête sur une mine de cobalt et de cuivre en République démocratique du Congo a révélé  d'importants problèmes relatifs aux droits des ouvrier.e.s,  à leur santé, à la sécurité et à l'environnement. L'enquête, qui comprenait des investigations approfondies auprès des ouvrier.e.s, des entretiens de groupe et des interviews,  a été  menée  en collaboration  avec  le Southern Africa Resource Center (SARW) et « l'Initiative Bonne Gouvernance et Droits Humains » (IBGDH).

Lire la suite

Electronics Watch commence à procéder au monitoring des conditions de travail à Taïwan

Electronics Watch amorce une nouvelle phase de son programme de monitoring à Taïwan. La pandémie de 2020 a attiré l'attention sur la précarité des chaînes d'approvisionnement et sur l'importance de Taïwan en ce qui concerne son rôle clé dans la production de puces électroniques. Taïwan produit les puces les plus en pointe pour les principales entreprises d'électronique et joue un rôle crucial pour la chaîne d'approvisionnement mondiale des semi-conducteurs. Electronics Watch se lance maintenant dans un projet pilote avec l'association Serve the People Association (SPA), à Taoyuan, pour examiner le risque de travail forcé pour les ouvrier.e.s qui fabriquent des puces à Taïwan et afin de construire un partenariat durable à long terme qui respecte et soutienne les droits des ouvrier.e.s.

Lire la suite

Réservez les dates pour notre sommet 2021 sur la liberté syndicale

Cette année, notre sommet virtuel portera essentiellement sur deux des droits des ouvrier.e.s les plus importants mais dont on parle le moins  : la liberté syndicale et le droit à la négociation collective. Le sommet aura lieu du 30 novembre au 3 décembre et sera l'aboutissement d'une série d'activités sur ce sujet que nous organisons en 2021.

Lire la suite

Notre rapport annuel est ici !

L'année pandémique de 2020 a causé des difficultés monumentales aux ouvrier.e.s du monde entier. Le confinement, le travail à domicile et la distanciation sociale ont fait des écrans notre principal moyen de communication. Ceux et celles qui produisent ces écrans et le matériel connexe ont trop souvent travaillé sans protection et n'ont pas pu s'exprimer en ce qui concerne leur propre santé et leur sécurité. L'insécurité et l'exclusion ont déterminé leur réalité. Pour cette raison, 2020 a également été une année où Electronics Watch a relevé de grands défis.

Lire la suite

Electronics Watch condamne le meurtre de Dandy Miguel

Electronics Watch a publié un communiqué condamnant le meurtre récent de Dandy Miguel, un jeune dirigeant syndical aux Philippines. Il a été abattu le 28 mars alors qu'il rentrait chez lui à moto après sa journée de travail. Les attaques contre les syndicalistes, les activistes et les opposants se sont multipliées sous  le régime Duterte et pendant la pandémie. L'année dernière, les Philippines ont  été classées  dans la liste des dix pires pays au monde pour les violations des droits des ouvrier.e.s.

Lire la suite