Stratégie et rapports annuels

Electronics Watch  travaille pour parvenir aux objectifs stratégiques suivants (ou bien téléchargez le plan stratégique d'Electronics Watch de 2018-2020):

  • Remplacement de l’emploi dangereux et/ou illégal par des emplois sûrs.

    1.1 Cibler les enquêtes approfondies de conformité et les activités de rectification dans les usines ayant fortement recours aux emplois flexibles ou précaires, en particulier en ce qui concerne l'emploi précaire des femmes et viser à réformer les pratiques d'achats qui contribuent à ce problème.

    1.2 Formation des acheteurs publics fondée sur les conclusions rapports de suivi et relatives aux préjudices liés à l'emploi précaire et aux connections entre les mauvaises pratiques d'achats, l'emploi flexible et les conditions de travail dangereuses.

    1.3 Développement d'outils pour les achats publics contribuant à aider les affiliés dans la réduction et la prévention de l'emploi illégal, dangereux et précaire dans leur chaînes d'approvisionnement d'électronique.

  • Rendre sûrs les lieux de travail et leur environnement pour les ouvrier.e.s et les membres de leur communauté.

    2.1 Accroissement de la capacité de monitoring afin de faire face aux risques sécuritaires et sanitaires des ouvrier.e.s de la chaîne d'approvisionnement en équipement électronique, en particulier en ce qui concerne les femmes, en développant des ressources pour le monitoring de santé et de sécurité, et des outils d'intervention, en collaborant avec des experts en santé et sécurité et des syndicats.

    2.2 Former les acheteurs publics sur les risques de santé et de sécurité encourus par les ouvrier.e.s s et les membres de la communauté dans les chaînes d'approvisionnement de matériel électronique.

    2.3 Développer des outils d'achats publics afin d'aider les affiliés à promouvoir la transparence en ce qui concerne les inventaires de substances chimiques, la protection des ouvrier.e.s, la sécurité environnementale et la réduction de substances chimiques nocifs dans leurs chaînes d'approvisionnement de matériel électronique.

  • Promouvoir l’emploi volontaire sans coercition.

    3.1 Surveiller et régler les sujets d'inquiétude et les pratiques qui représentent des risques de travail forcé et d'esclavage moderne, y compris le recrutement d'ouvrier.e.s s migrants et l'emploi d'étudiants, de jeunes ouvrier.e.s et d'enfants.

    3.2 Former les acheteurs publics sur les risques de travail forcé et d'esclavage moderne dans leurs chaînes d'approvisionnement de matériel électronique.

    3.3 Développer des outils d'achat public qui contribuent à aider les affiliés à détecter et réduire le risque de travail forcé et d'esclavage moderne dans leurs chaînes d'approvisionnement de matériel électronique et garantir les recours pour les victimes dans leurs chaînes d'approvisionnement.

  • Renforcer la méthodologie de monitoring centrée sur les ouvrier.e.s.

    4.1 Réaliser des enquêtes et engager le dialogue avec les partenaires de monitoring et les experts afin de développer une méthodologie de monitoring centrée sur les ouvrier.e.s.

    4.2 Publier un guide opérationnel de monitoring centré sur les ouvrier.e.s, développer des ressources de formation modulaire pour des séminaires sur site et conduire sur site des séminaires et des ateliers de formation sur la méthodologie de monitoring.

    4.3 Identifier et former de nouveaux partenaires potentiels de monitoring dans les sites d'exploitation minière et les usines.

    4.4 Augmenter la capacité des partenaires locaux de monitoring pour surveiller les lieux de travail du secteur électronique rattachés aux chaînes d'approvisionnement des affiliés en utilisant la méthodologie de monitoring centrée sur les ouvrier.e.s.

  • Renforcer l’expression collective et l’influence des ouvrier.e.s sur leurs lieux de travail.

    5.1 Augmenter la capacité des partenaires locaux de monitoring et collaborer avec les syndicats internationaux pour renforcer l'expression collective des ouvrier.e.s, et pour développer des mécanismes de réclamation effectifs, en protégeant les lanceurs d'alerte et en s'attaquant aux violations de la liberté d'association.

    5.2 Accompagner les partenaires du mécanisme de surveillance et de suivi issus de la société civile en encourageant le dialogue social entre les ouvrier.e.s et les employeurs.

    5.3 Former les acheteurs publics quant à l'importance de l'expression collective des ouvrier.e.s afin de parvenir  à des améliorations durables sur les lieux de travail.

  • Augmenter la transparence de la chaîne d’approvisionnement en se basant sur la participation active des ouvrier.e.s.

    6.1 Former les acheteurs publics sur la transparence de la chaîne d'approvisionnement à partir de la perspective des ouvrier.e.s : l'information et les ressources dont ils ont besoin pour garantir leur sécurité et protéger leurs droits.

    6.2 Fournir des conseils aux acheteurs publics en ce qui concerne les contraintes juridiques sur la transparence des chaînes d'approvisionnement  ainsi que des outils et une assistance technique dans la mise en œuvre et l'application des exigences contractuelles.

    6.3 Créer sur le Web une transparence publique des chaînes d'approvisionnement qui comprend les lieux de production, les conditions de travail et les mesures correctives.

    6.4 Accompagner les partenaires du suivi et de la surveillance dans la recherche des chaînes d'approvisionnement connectées aux achats des affiliés.

  • Renforcer l’engagement des affilés existants et intéresser de nouveaux affilés.

    Accroître  les services pour les affiliés

    7.1 Fournir la boite à outils pour l'acheteur public : un modèle complet pour la rédaction d'un appel d'offres avec un modèle de conditions de contrat actualisé et des critères d'attribution conformes à la directives européenne sur la passation des marchés publics et aux législations nationales ; le guide opérationnel du contractant d'Electronics Watch  ; des modèles et des outils concernant la transparence des chaînes d'approvisionnement ; des outils « dominos » pour les revendeurs afin de contribuer à la diligence requise effective concernant les chaînes d'approvisionnement.

    7.2  Développer des données de surveillance et de suivi faciles à utiliser, directement reliées aux chaînes d'approvisionnement des affiliés : un tableau de bord individualisé des informations du fournisseur, une base de données en ligne sur l'usine et un indicateur de performance d'entreprise.

    7.3 Travailler avec des organisations locales et des représentants du pays pour proposer des services en personne aux affiliés dans leur langues locales.

    Fournir des outils et des opportunités pour une sensibilisation et une promotion efficace

    7.4 Développer un ensemble d'outils de sensibilisation et de promotion pour les « Ambassadeurs », comprenant  des déclarations d'impact, que les affiliés et d'autres peuvent utiliser pour recruter d'autres affiliés.

    7.5 Organiser et participer à des événements qui contribuent à faire connaître Electronics Watch, dont le congrès annuel d' Electronics Watch  et les webinaires publics sur les achats publics socialement responsables. Présenter un large éventail de conférences et collaborer avec les réseaux relatifs aux achats publics.

    7.6 Publier des rapports de monitoring de grande qualité, et utiliser à la fois les médias traditionnels et les réseaux sociaux pour augmenter la visibilité des actions des affiliés et construire une notoriété de marque.

    7.7 Travailler avec les organisations de la société civile dans différents pays pour conduire des actions de sensibilisation et de formation avec les acheteurs publics et élargir la base d'affiliés.

    Renforcer le flux communicationnel

    7.8 Renforcer l'information et la communication concernant Electronics Watch, particulièrement en ce qui concerne sa mission, sa portée et son impact, grâce à son site Internet et son Intranet réservé aux affiliés, ses newsletters, les réseaux sociaux et son rapport annuel, et accroître les opportunités d'échange de connaissances et de réseau entre les affiliés et les affiliés potentiels via les webinaires et les rencontres.

  • Construire des plate-formes de collaboration entre les affiliés, les partenaires de monitoring, les syndicats et l’industrie.

    8.1 Connecter les affiliés pour l'échange de savoir et d'expérience dans les domaines d'intérêts communs.

    8.2 Le cas échéant, connecter les affilés aux partenaires de monitoring pour faciliter l'échange de connaissances et la collaboration afin d'améliorer les conditions dans les chaînes d'approvisionnement électronique des affiliés.

    8.3 Connecter les partenaires de monitoring dans différents pays pour relever les défis communs.

    8.4 Créer ou participer à des plate-formes pour les affiliés, les partenaires de monitoring, les syndicats et l'industrie pour traiter de questions thématiques centrales, incluant l'emploi précaire, les risques sanitaires et de sécurité, les risques de travail forcé et d'esclavage moderne, la liberté d'association et l'expression des ouvrier.e.s, la transparence de la  chaîne d'approvisionnement et les pratiques d'achat.

  • Renforcer les relations avec l’écosystème organisationnel élargi du développement durable et des domaines de l’économie circulaire pour accroître la sensibilisation concernant les problèmes des droit du travail.

    9.1 Collaborer avec les chercheurs universitaires, les think tanks, les ONG pour comprendre comment le droit du travail et une économie circulaire peuvent être renforcés conjointement et progresser grâce aux achats publics.

    9.2 Collaborer avec les syndicats au niveau international pour rechercher les connections entre le droit du travail, l'économie circulaire et la numérisation pour progresser vers une transition juste au travers des achats publics.

    9.3 Rejoindre ou collaborer avec des réseaux et des forums stratégiquement importants pour le développement durable et l'achat public circulaire.

  • Assurer la responsabilité d’Electronics Watch envers les parties prenantes et maintenir de robustes fonctions organisationnelles.

    10.1 Maintenir un groupe consultatif informel et actif avec les participants des blocs 1, 2 et 3 qui nomment et élisent les membres du conseil d'administration de leurs ressorts, participer aux webinaires, aux rencontres, aux conférences et congrès, et fournir des conseils et des directives si nécessaire.

    10.2 Constituer un comité consultatif formel et élu avec les membres des blocs 1, 2 et 3 afin de conseiller le conseil d'administration, de garantir l'objectif initial de la fondation, de promouvoir les intérêts des membres d'Electronics Watch  et d'évaluer la performance de l'organisation et de suggérer des améliorations.

    10.3 Maintenir une communication externe régulière et accessible, y compris un site Internet  actualisé, une newsletter et des réseaux sociaux actifs.

    10.4 Garantir la structure et les fonctions organisationnelles correspondant aux statuts d'Electronics Watch.

 

Vous pouvez lire dans nos rapports annuels ce que nous avons accompli à ce jour:

    Le rapport annuel d’Electronics Watch pour 2018

    Le rapport annuel d'Electronics Watch donne un aperçu exhaustif des activités effectuées pendant 2018, y compris les rapports émanant du terrain montrant comment les affiliés font avancer les choses, auxquels sont joints les comptes annuels et les détails du développement organisationnel et financer de l'organisation.

    Télécharger (PDF Document - 4Mb)

    Le rapport bi-annuel d’Electronics Watch pour 2016-2017

    Le rapport bi-annuel d'Electronics Watch  donne un aperçu exhaustif des activités effectuées pendant les années 2016-2017, y compris les rapports émanant du terrain montrant comment les affiliés font avancer les choses, auxquels sont joints les comptes annuels et les détails du développement organisationnel et financer de l'organisation.

    Télécharger (PDF Document - 2Mb)